élévateur

élévateur

élévateur, trice [ elevatɶr, tris ] adj. et n.
eslevateur (de peuple) « celui qui fait lever les armes » XIVe; bas lat. elevator
1Anat. Se dit de certains muscles qui élèvent, relèvent (certaines parties du corps). Muscle élévateur de la paupière supérieure. releveur.
2(1801) Appareil élévateur, ou n. m. un élévateur : appareil destiné à prendre un corps à un niveau donné pour l'élever à un niveau supérieur (cf. Appareil de levage). Chariot élévateur. Nacelle, plateforme élévatrice.
Destiné à augmenter (la pression, la tension). Transformateur élévateur de tension.
⊗ CONTR. Abaisseur.

élévateur nom masculin Appareil ou engin utilisé pour transporter verticalement, ou sur de fortes pentes, des charges ou des matériaux. Matériel élévateur de personnel. Muscle élévateur. Sur un appareil de forage, collier à charnières solidaire du crochet, avec lequel on saisit l'extrémité des tiges ou des tubages pendant les manœuvres de descente ou de remontée. Ouvrage autre qu'une écluse permettant aux bâtiments de franchir la dénivellation entre deux biefs. ● élévateur (synonymes) nom masculin Appareil ou engin utilisé pour transporter verticalement, ou sur de...
Synonymes :
élévateur, élévatrice adjectif (bas latin elevator) Se dit de matériels servant à élever des véhicules, des charges, pour mise à niveau, ou des personnels d'exécution pour des travaux en hauteur. Se dit de certains muscles de l'organisme, en raison de leur fonction.

élévateur
adj. m. et n. m.
d1./d ANAT Se dit des muscles qui élèvent certaines parties du corps.
|| n. m. L'élévateur de la paupière.
d2./d TECH Qualifie les appareils de manutention capables de lever des charges. Un chariot élévateur ou, n. m., un élévateur.

⇒ÉLÉVATEUR, TRICE, adj. et subst. masc.
[Correspond à élever1]
I.— Adjectif
A.— [En parlant d'un inanimé concr.] Qui sert à élever, à faire monter. Ces appareils élévateurs [des norias] (GIDE, Retour Tchad, 1928, p. 871). Cette échelle est constituée par un tapis roulant élévateur (STOCKER, Sel, 1949, p. 25).
ANAT. [En parlant d'un muscle] Qui sert à élever une partie du corps ou un organe. Muscles élévateurs de la mâchoire inférieure (G. GÉRARD, Anat. hum., 1912, p. 70).
Emploi subst. p. ell. L'élévateur de la paupière (Ac. 1835-1932).
B.— Au fig. [En parlant d'un inanimé abstr.] Qui a pour but d'élever à des sentiments, à des attitudes plus élevés, plus nobles. Sa propre certitude d'un idéal, d'une mission élévatrice (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 70).
II.— Subst. masc.
A.— TECHNOL. [Correspond à élever1 I A] Appareil destiné à lever des charges ou des matériaux pour les transporter vers le haut. Un élévateur, (...) permettra aisément le transport de tous les fardeaux à cet étage (VERNE, 500 millions, 1879, p. 159). Batteuses locomobiles avec élévateur de paille (ZOLA, Terre, 1887, p. 469). Élévateur pour monter le foin dans les hautes granges (WOLKOWITSCH, Élèv., 1966, p. 145).
MAR. Appareil destiné à soulever les navires dans un bassin de radoub. On se sert d'un élévateur pour le radoub des navires (Ac. 1932).
P. méton. Silo à grains. L'accumulation des grains dans les élévateurs construits pour des milliers de tonnes (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 258). À sa droite, s'élevaient les silos des élévateurs à blé (ROY, Bonheur occas., 1945, p. 262).
Rem. On rencontre ds la même accept. l'anglicisme elevator, subst. masc. D'immenses elevators (...) emmagasinent le blé (ALBITRECCIA, Gds moyens transp., 1931, p. 89). Cf. LITTRÉ, s.v. élévateur.
B.— ÉLECTR. [Correspond à élever1 I B] Transformateur qui élève la tension du courant. Celui-ci [le transformateur] élève à volonté la tension du courant, (...) ce transformateur est dit élévateur (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p. 191).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. dep 1835. Étymol. et Hist. 1583-90 eslévateurs de peuple « celui qui fait lever les armes » (BRANTÔME, Cap. fr. anç., M. de Mercure, V, 191 ds HUG.); 1801 art dent. (Annales des arts et manuf., VIII, 98 ds DG); 1811 anat. subst. et adj. « qui sert à élever » (MOZIN-BIBER). Dér. du rad. de élever; suff. -(at)eur2; cf. b. lat. elevator « celui qui élève, soutient ». Fréq. abs. littér. :14. Bbg. BONN. 1920, p. 53. — STAES (D.). Le Lang. de la manutention. Vie Lang. 1972, p. 468.

élévateur, trice [elevatœʀ, tʀis] adj. et n.
ÉTYM. XIVe, eslevateur « celui qui pousse à la révolte »; bas lat. elevator « qui élève », du supin de elevare. → Élever.
Qui sert à élever qqch.
1 Anat. Se dit de certains muscles qui élèvent, relèvent (certaines parties du corps). || Muscle élévateur de la paupière, de la lèvre supérieure.On dit aussi releveur. || Le deltoïde, muscle élévateur du bras.N. m. || L'élévateur de la lèvre supérieure.
2 (1801). Techn. || Appareil élévateur, machine élévatrice, ou, n. m., un élévateur, appareil destiné à prendre un corps à un niveau donné pour l'élever à un niveau supérieur. Levage (appareils de); élévatoire; ascenseur, chèvre, levier, monte-charge, noria, tapis (roulant), treuil, vérin.
1 Depuis longtemps, tous ces exténuants portages à dos d'hommes ont été remplacés par des machines élévatrices qui accélèrent et simplifient le travail.
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 19.
Élévateur d'eau. Chadouf (cit.), pompe. || Élévateur de paille, qui édifie automatiquement les meules avec la paille qui sort des batteuses. || Élévateur de grains, à godets ou pneumatique.Mar. || Élévateur destiné à soulever les navires dans les bassins de radoub.
Élévateur dentaire : instrument destiné à faciliter l'extraction d'une dent, sa pointe étant engagée entre l'os et la racine de la dent qui doit être extraite.
REM. Le mot reste technique et ne s'emploie pas spécifiquement pour désigner les appareils ayant un nom courant, comme ascenseur, monte-charge.
a (1871, Littré, Suppl.; de l'angl. des États-Unis elevator). Spécialt. Silo à grains permettant le chargement et le déchargement rapide des céréales.
2 Parlerai-je des élévateurs, ces immenses édifices où le blé arrive d'un côté en wagon et est envoyé de l'autre dans les navires (…)
L. Simonin, le Far-West américain, in le Tour du monde, 1868, t. I, p. 231.
b Électr. || Élévateur de tension : transformateur qui élève la tension du courant.
tableau Noms d'appareils.
CONTR. Abaisseur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Elevateur — Élévateur Pour les articles homonymes, voir Élévateur (homonymie). Les élévateurs ou elevons (anglais : elevators) sont des surfaces de contrôle généralement placées sur la queue d un aéronef, qui permettent de modifier son attitude et l… …   Wikipédia en Français

  • Elevateur — [elewatö̱r; aus frz. élévateur = Aufheber] m; s, e: Augenlidhalter, Lidsperrer, ärztliches Instrument zum Offenhalten der Augenlider …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • élévateur — (é lé va teur) adj. Terme d anatomie. Qui a pour fonction d élever certaines parties. Le muscle élévateur, ou, substantivement, l élévateur de l oeil.    Appareil élévateur, et, substantivement, un élévateur, appareil destiné à soulever les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉLÉVATEUR — adj. et s. m. T. d Anat. Il se dit Des muscles qui ont pour usage d élever certaines parties. Le muscle élévateur de l oeil. Le muscle élévateur, l élévateur de la lèvre supérieure …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Élévateur — Pour les articles homonymes, voir Élévateur (homonymie). Les élévateurs ou elevons (anglais : elevators) sont des surfaces de contrôle généralement placées sur la queue d un aéronef, qui permettent de modifier son attitude et l angle d… …   Wikipédia en Français

  • Elevateur — Ele|va|teur [eleva tø:ɐ̯] der; s, e <aus fr. élévateur »Aufheber« zu fr. élever »emporheben«, dies über älter fr. eslever u. vulgärlat. *exlevare aus lat. elevare, vgl. ↑elevieren> ärztliches Instrument zum Offenhalten der Augenlider …   Das große Fremdwörterbuch

  • élévateur — elevatorius statusas Aprobuotas sritis augalininkystė apibrėžtis Pastatų ir įrenginių kompleksas grūdams ir kitiems biriems produktams apdoroti ir laikyti. Elevatorių sudaro bokštiniai aruodai ir kėlimo, perpylimo, džiovinimo, valymo, vėdinimo,… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • Elevateur de bateaux de Niederfinow — Élévateur de bateaux de Niederfinow Élévateur de bateaux de Niederfinow Situé près de Niederfinow dans le Brandebourg, sur le canal Oder Havel, à la limite nord de la vallée fluvio glaciaire d’Eberswald, l’ascenseur à bateaux de Niederfinow est… …   Wikipédia en Français

  • Elevateur de piles — Élévateur de piles L élévateur de piles est un dispositif utilisé dans les secteurs de l imprimerie et du façonnage des imprimés. Il soulève des rames de papier au niveau de travail, les transporte vers le bas pour les empiler sur une palette se… …   Wikipédia en Français

  • Élévateur de bateaux de niederfinow — Situé près de Niederfinow dans le Brandebourg, sur le canal Oder Havel, à la limite nord de la vallée fluvio glaciaire d’Eberswald, l’ascenseur à bateaux de Niederfinow est le plus ancien d’Allemagne encore en service ; il permet de… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»